Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Pr. Mahmood Mamdani (1998-2002)

Nombre de visites : 2350

Mahmood Mamdani est un universitaire, auteur et commentateur politique. Il est né le 23 avril 1946 à Bombay, en Inde. Il a grandi en Ouganda et a obtenu sa licence à l’Université de Pittsburgh (USA) et sa maîtrise et son doctorat à l’Université d’ Harvard en 1974. Il est spécialisé dans l’étude de la politique africaine et internationale, le colonialisme et le post-colonialisme ainsi que la politique de production des connaissances.. Etant étudiant, Mahmood Mamdani a rejoint le mouvement des droits civiques aux États-Unis et a participé à des marches dans des villes comme Birmingham, dans l’Alabama.

En 1972, le régime d’Amin lui retiré sa citoyenneté ougandaise après qu’il ait fait un discours disant que la famine en Ouganda avait été causée plus par l’homme, que par une catastrophe naturelle. A suite de cet évènement, il dû quitter l’Ouganda en novembre 1972. Il a enseigné à l’Université de Dar-es-Salaam (Tanzanie) de 1973 à 1979, à l’Université de Makerere (Ouganda,) de 1980 à 1993 et l’Université de Cape Town (Afrique du Sud) de 1996 à 1999. De 1998 à 2002, Mamdani a été président du Conseil pour le développement de la Recherche en Sciences Sociales en Afrique (CODESRIA).

En 2008, dans un sondage réalisé sur Internet, Mahmood Mamdani a été classé comme la neuvième plus haute personnalité intellectuelle dans le monde sur la liste des 100 plus grands intellectuels par le magazine Prospect (Royaume-Uni) et Foreign Policy (Etats Unis). Il a reçu un doctorat honorifique de l’Université d’Addis Abeba (Ethiopie) et de l’Université de Johannesburg (Afrique du sud) en 2010. Il est actuellement professeur et directeur de l’Institut Makerere de recherche sociale à l’Université Makerere de Kampala (Ouganda), et au Herbert Lehman Professor of Government de l’Université Columbia de New York (Etats-Unis).

Les travaux de Mahmood Mamdani portent sur la politique et la culture, le colonialisme depuis 1452, l’histoire de la guerre civile et le génocide en Afrique, la guerre froide et la guerre contre le terrorisme ainsi que l’histoire et la théorie des droits humains. Parmi ses nombreuses publications on peut citer :

-  Uganda Studies in Labour, Scholars in the Marketplace,
-  Academic Freedom in Africa,
-  When Victims Become Killers,
-  Good Muslim, Bad Muslim,
-  Saviors and Survivors : Darfur, Politics, and the War on Terror.

juin 30 2011



Commentaires