Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Pr. Abdalla Bujra (1975-1985)

Nombre de visites : 2089

Né en 1938, Abdalla S. Bujra est de nationalité kenyane. Il est allé à l’école primaire de Lamu, puis l’école secondaire à Mombasa pour ensuite rejoindre l’Université de Londres où il a obtenu un doctorat en sociologie à l’Ecole des études orientales et africaines (SOAS). En tant qu’universitaire et chercheur, Abdalla Bujra a enseigné dans diverses universités à travers le monde et encadré de nombreux étudiants pour les besoins de leur maitrise ou de leur doctorat. Il a également participé et dirigé plusieurs panels de haut niveau et comités panafricains liés à l’Union africaine (UA), ainsi que des organisations panafricaines et des organismes de recherche indépendants.

Abdalla Bujra est l’un des fondateurs du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA). Il a été le premier Secrétaire exécutif à temps plein du CODESRIA de 1975 à 1988. Pendant cette période, et dans le cadre de la mobilisation de la communauté des sciences sociales en Afrique, il a conceptualisé, initié et contribué substantiellement à des conférences, séminaires et ateliers organisés dans différents pays et portant sur de nombreux thèmes liés au développement tels l’industrialisation, le développement rural, l’intégration économique, la technologie, la population, la démocratie, etc. Il a contribué à établir des groupes de recherche aussi bien nationaux que panafricains et a mis en place le Centre de documentation et d’information du CODESRIA (CODICE). Il a lancé Le Bulletin du CODESRIA, Afrique et Développement et d’autres publications du CODESRIA et a supervisé la publication de nombreux ouvrages. En 1992, avec le père du président Thabo Mbeki et Samir Amin, Abdalla Bujra a été honoré par l’attribution par le CODESRIA du prix intitulé « Distinguished African Social Scientist in Institution Building ».

Pendant les années 70 et 80, Abdalla Bujra a été membre de divers organismes professionnels tels que le Comité mixte pour les quatre organisations régionales en sciences sociales - le CODESRIA pour l’Afrique, CLACSO pour l’Amérique latine, AIDAP pour l’Asie et le Pacifique et EADI pour l’Europe, le Comité Afrique de l’American Social Science Research Council, le Comité international des sciences sociales (CISS) de l’UNESCO ainsi et que le Comité des sciences sociales du Conseil scientifique de la recherche (Tanzanie). Il a été élu et a servi pendant deux mandats dans tous les trois Comités. Il a également servi comme chef d’équipe dans les initiatives de recherche en Afrique au cours des 30 dernières années, période pendant laquelle il a activement participé et dirigé des ateliers internationaux, des séminaires et des conférences en Afrique, Europe, Amérique du Nord, en Amérique latine, Moyen-Orient, Inde et Asie du Sud Est. En 1995, il est devenu le directeur fondateur du Forum sur la gestion politique de développement (DPMF), une ONG panafricaine d’abord hébergé à la CEA à Addis-Abeba (Ethiopie) qui a déménagé en 2006 à Nairobi (Kenya). Tout en continuant à être le Directeur exécutif de DPMF, il est actuellement président du conseil d’administration du Centre Africain pour la croissance économique (ACEG) basé à Nairobi.

Il a abondamment publié sur les questions liées à la gouvernance et au développement en Afrique. Il est l’auteur d’un livre sur "La politique de la stratification dans une ville du sud d’Arabie" (1971) et a co-écrit et édité plusieurs livres parmi lesquels, "l’Afrique et l’avenir", un numéro spécial du Journal de la Banque africaine de développement (1995), « Le leadership, la société civile et la démocratisation en Afrique orientale et australe (2002), « Perspectives sur l’OUA/UA et la gestion des conflits en Afrique » (2004). Son dernier esty intitulé « La transition démocratique au Kenya : La lutte des libéraux pour la démocratie sociale » (2005). En outre, Abdalla Bujra a contribué à de nombreuses publications sous la forme d’articles, rapports, documents de travail et autres chapitres de livres.

juin 21 2011



Commentaires