Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Entretien avec Amady Aly Dieng : Lecture critique d’un demi-siècle de paradoxes

Entretien avec Amady Aly Dieng : Lecture critique d’un demi-siècle de paradoxes. Abderrahmane Ngaïdé. Dakar, CODESRIA, 2012, 148 p., ISBN 978-2-86978-513-7

Number of visits: 2143

Ce livre d’entretiens ne retrace pas seulement l’itinéraire personnel d’un homme,
mais interroge un temps. Chaque trajectoire « biographique » peut paraître singulière,
mais elle ne prend son sens et son vrai relief que quand elle est remise dans son contexte.
D’ailleurs, dans ce livre, il ne s’agit point d’une biographie à la française se rapprochant
de la fiction romanesque, encore moins d’une biographie à l’anglo-saxonne qui
recherche l’exhaustivité jusqu’au détail près des faits. Il ne s’agit pas non plus d’une
entreprise qui a pour objectif une simple volonté de faire témoigner une figure. Elle
va au-delà et essaie de sortir de l’entreprise holiste pour contribuer à rendre à la partie
sa place dans le tout.

Malgré ses 79 ans, Amady Aly Dieng déroute par sa jeunesse et sa fraîcheur d’esprit.
Il est souvent taquin lorsqu’il n’est pas moqueur avec un langage anecdotique, plein
de sarcasmes et d’humour ! Il fait sourire et détend l’atmosphère s’il n’énerve pas.
Les débats engagés, voire vigoureux, qu’il entretient avec les jeunes en témoignent
amplement. Il a toujours « ce petit mot qui incite à la réflexion ».

En effet, en nouant une conversation avec lui, on est plongé dans un monde dont
l’effervescence intellectuelle n’a d’égale que la profondeur des changements que la
période annonçait. Il fut un acteur intellectuel à des moments où le doute politique
dominait, la soif de connaître empruntait des chemins aussi multiples que les
défis qui attendaient le continent et la volonté de prouver l’historicité des sociétés
africaines conduisait encore aux hypothèses les plus osées. C’est cette période qu’il
raconte avec un brin d’émotion, mais aussi avec cette verve provocatrice qui lui sied.

À travers ces entretiens, se déroule donc l’histoire d’un demi-siècle plein de
bouleversements, d’espoirs mais aussi d’incertitudes fondées sur les interrogations
que posent le présent et l’avenir du continent africain.

Abderrahmane Ngaïdé est maître-assistant au département d’histoire de la Faculté des lettres et
sciences humaines (FLSH) de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD). Il est l’auteur de nombreux
articles publiés dans des revues spécialisées et de contributions à
des ouvrages collectifs. Il prépare actuellement la publication de sa
thèse intitulée « L’esclave, le colon et le marabout. Le royaume peul
du Fuladu de 1867 à 1936 ». Également essayiste, romancier et poète
son dernier roman, Les voix abyssales de Bissau ou les douleurs de la
mémoire, est paru aux éditions l’Harmattan en mars 2011.

Lire le texte intégral




Comments

tee - 2013-06-17 03:59:51

Despite the fact that duplicate Mulberry Replica handbags can provide far more ease to be able to worldwide client using less charge, the ones can take advantage of high-class and fashion lifestyle using Replica handbags, since replica bags, or perhaps so-called bogus luggage less difficult low-cost when compared with authentic Replica Prada handbags.And in all probability the most important function My partner and i think about may be the kind of the Replica watches.