Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Pratiques d’esclavage et d’asservissement des femmes en Afrique
Les cas du Sénégal et de la République Démocratique du Congo

Pratiques d’esclavage et d’asservissement des femmes en Afrique : Les cas du Sénégal et de la République Démocratique du Congo. Sous la direction de Ndèye Sokhna Guèye, Dakar, CODESRIA, 2013, 100p., ISBN : 978-2-86978-559-5

Ce livre est une sélection des communications issues du quatrième symposium sur le genre, organisé par le CODESRIA en collaboration avec le Centre de Recherche Afro-arabe au Caire en Egypte.

Number of visits: 1217

La question de l’esclavage et de l’asservissement a été le plus souvent étudiée sous l’angle de la dynamique atlantique. Cette analyse prenait surtout en compte les différences liées à la race, à l’ethnicité, à l’âge, à la classe ou la religion. Toutefois, le rôle et la place des femmes ainsi que les hiérarchies de genre, compris dans le sens de rapports sociaux de sexe, étaient très peu abordés. Les travaux présentés dans cet ouvrage, poursuivent la réflexion de plus en plus engagée, sur l’esclavage et l’asservissement des femmes, surtout contemporains, pour en saisir la complexité et exprimer la pluralité des expériences et des contextes, notamment à travers des exemples tirés du Sénégal et de la République Démocratique du Congo.

Les différentes contributions dans ce volume proposent une nouvelle production de connaissances sur la question de l’asservissement des femmes, en démontrant les logiques sociales et les systèmes de représentation qui le sous-tendent. Il en ressort une image plus complexe des interactions historiques, socio-économiques, politiques, culturelles et religieuses complexes à l’origine de la persistance de l’esclavage et de l’asservissement dans certains pays africains.

Ndèye Sokhna Guèye est Chercheur au Laboratoire d’archéologie, IFAN-CAD à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar, Sénégal.

Texte intégral




Comments