Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Des pierres dans les mortiers et non du maïs !
Mutations dans les villages aurifères du sud-est du Sénégal

Des pierres dans les mortiers et non du maïs ! Mutations dans les villages aurifères du sud-est du Sénégal. Bakary Doucouré. Dakar, CODESRIA, 2015, 188p., ISBN: 978-2-86978-611-0

Number of visits: 4119

Des pierres dans les mortiers et non du maïs ! est un ouvrage qui décrit et analyse les mutations entrainées par l’orpaillage dans les villages du sud-est du Sénégal, en l’occurrence ceux de la Région de Kédougou. Il traduit le passage d’une économie agricole dans certains villages du Niokolo à une économie minière. S’appuyant sur une démarche socio-anthropologique, l’auteur est parvenu à se faufiler avec beaucoup de réussite dans la vie aussi bien palpitante et risquée que sinueuse des orpailleurs et des villages aurifères.

Cette immersion réussie ainsi que les enquêtes de terrain lui ont permis d’accéder à une quantité importante d’informations et de données sur le caractère artisanal de l’exploitation aurifère dans les villages, sur les nombreux problèmes qu’entrainent les perceptions et les représentations de l’or et de l’orpaillage chez les communautés locales et allochtones.

Ce livre montre aussi les similitudes entre les villages aurifères en partant des observations effectuées à Bantako et dans d’autres villages aurifères. Sa force se trouve dans le fait qu’il permet une connaissance approfondie de l’orpailleur et de l’organisation de son activité, mais aussi une connaissance poussée des conséquences de l’orpaillage sur le plan social, économique, environnemental et
politique.

Bakary Doucouré est socio-anthropologue de formation. Il est titulaire d’un doctorat en sciences sociales obtenu à l’Université René Descartes (Paris 5). Originaire du Sénégal Oriental, son intérêt pour les questions minières en général et l’orpaillage en
particulier est né de ses nombreux séjours dans la région de Kédougou. Par ailleurs, il est auteur et co-auteur de nombreux articles scientifiques et de rapports portant notamment sur la gouvernance des ressources naturelles (minières et forestières), l’enseigne-ment supérieur au Sénégal, la transmission de la pauvreté, et le genre.




Comments