Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Atelier de planification, CODESRIA-OSF

Number of visits: 418

Le CODESRIA vient de lancer dans le cadre de son programme collaboratif, un nouveau projet sur « Le développement du curriculum et de l’enseignement innovant des sciences sociales et humaines au Sénégal ». Cette initiative bénéficie du soutien du programme d’appui à l’enseignement supérieur développé par Open society Fondation (OSF). Le projet vise à mettre en évidence les diverses manières dont l’enseignement supérieur contribue à la construction de systèmes de gouvernance démocratiques en Afrique à travers des programmes et méthodes d’enseignement novateurs. Il s’agit entre autres d’explorer des pistes permettant de soutenir les innovations dans l’enseignement supérieur sénégalais. Ce projet encourage les programmes innovants et les efforts qui visent la révision des curricula dans les universités sénégalaises. Il essaye d’évaluer la vitesse avec laquelle certaines préoccupations des sociétés démocratiques et ouvertes, entre autre les questions de laïcité et de parité entre les sexes, et les processus de gouvernance sont prises en compte dans l’enseignement et la recherche.

Le Sénégal a été choisi comme pays francophone pilote pour la mise en œuvre de ce projet. En effet, comme dans beaucoup d’autres pays, les universités sénégalaises ont toujours joué un rôle majeur d’accompagnement, ou de pointe dans le processus de transformation sociale. Cependant, les réformes dans les universités et celles de leurs curricula ont, dans de nombreux cas, été le résultat d’un processus plus lent que ceux qui ont changé leur environnement socio-politique, et ce, du fait de la résistance ou de la nature conservatrice des institutions.

Un état des lieux de la problématique vient d’être effectué et le rapport devant servir de document de base fait un examen des programmes d’études et l’enseignement des disciplines de sciences sociales et humaines dans les universités sénégalaises. Les résultats de cette revue critique aideront à mieux définir les orientations et permettront également d’identifier des domaines thématiques spécifiques sur lesquels les efforts seront concentrés pour la suite du projet.

Un atelier de planification aura lieu le 18 Mai 2015 à Dakar. L’objectif de cette première rencontre dédiée essentiellement aux membres du Conseil consultatif et personnes ressources identifiées dans le cadre du projet, est de présenter cette nouvelle initiative aux collaborateurs directs, de partager les résultats de l’état des lieux pour une meilleure appropriation du projet et surtout de discuter et recevoir les contributions des participants considérés comme les premiers acteurs des universités et institutions d’enseignement supérieur.




Comments