Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


CODESRIA Newly Elected Vice President: Prof Nkolo Foe

Le Professeur Nkolo Foé est de nationalité camerounaise, né le 20 avril 1955 à Obak, Arrondissement d’Okola, Département de la Lékié. Après ses études primaires et secondaires dans ces deux localité, il est entré au Séminaire interdiocésain de Mvolyé à Yaoundé où il obtenu son baccalauréat (série) en 1976. Il a commencé ses études supérieures à l’Université de Yaoundé où il a obtenu tour à tour : un Diplôme d’études fondamentales en sciences humaines, spécialité, « philosophie-sociologie-anthropologie », avec comme Option, la psychologie et comme disciplines complémentaires l’histoire et la géographie (1978) ; une licence en philosophie, option psychologie (1979) ; une maîtrise en philosophie (1980). M. Nkolo Foé a terminé ses études supérieures à l’Université Laval (Québec, Canada) où il a obtenu un doctorat PhD. de philosophie en 1991. Pendant ses études et sa carrière, l’intéressé a acquis de solides connaissances en littérature orale africaine et en économie politique.

M. Nkolo Foé a débuté sa carrière comme instituteur, avant de devenir tour à tour professeur des collèges, professeur des lycées, puis chercheur à l’Institut des sciences humaines du Cameroun où il a occupé pendant plusieurs années les fonctions de Chef du service de la recherche. Actuellement enseignant-chercheur à l’Université de Yaoundé 1, le Vice-président élu du CODESRIA est professeur titulaire des universités.

Les recherches et les enseignements du Prof. Nkolo Foé concernent les domaines suivants : philosophie africaine et philosophie comparée ; philosophie et économie politique ; histoire des idées ; études postmodernes et postcoloniales ; études sur le genre ; études sur la mondialisation et la gouvernance ; épistémologie et méthodologie en sciences humaines et sociales.

Dans le cadre de son université, le Prof. Nkolo Foé est membre du Conseil des Professeurs de l’Ecole normale supérieure de Yaoundé, membre du Comité Consultatif des Institutions Universitaires du Cameroun où il exerce les fonctions de Président de la sous-section « Philosophie ». Ancien Chef du Département de philosophie de l’Ecole normale supérieure, il est co-fondateur (avec les Professeurs Marcien Towa et Charles Romain Mbele) d’un centre de recherches sur la philosophie et la société (Club Kwame Nkrumah).

Très actif dans le domaine des échanges interuniversitaires, le Prof. Nkolo Foé est le point focal de l’Accord de coopération scientifique et pédagogique entre l’Université de la Tuscia (Viterbo, Italie) et l’Université de Yaoundé 1, de l’Accord de coopération interuniversitaire entre l’Université Fédérale de Parana (Brésil) et l’Université de Yaoundé 1 (Cameroun) (2012) et enfin de la Convention de coopération entre le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales et l’Université de Yaoundé 1 (2015).

Sur le plan international, M. Nkolo Foé a été, au cours des dernières années, très actif au sein du CODESRIA. C’est ainsi qu’il a dispensé des cours d’épistémologie et de méthodologie dans le cadre des Ateliers méthodologiques sous-régionaux sur les sciences sociales en Afrique (Douala 2004 et 2007 ; Yaoundé 2009 ; Lomé 2013). Il a également été Coordinateur scientifique de l’Atelier méthodologique sous régional Afrique de l’Ouest-Afrique du Centre organisé à Yaoundé en 2014. Le Prof. Nkolo Foé a participé à de nombreuses autres activités du CODESRIA. C’est ainsi qu’il est intervenu : au Forum de dialogue entre Chefs d’États africains, Société civile, Secteur privé et Universitaire africains, organisé par le Conseil pour le développement de la Recherche en Sciences sociales en Afrique (CODESRIA), dans le cadre de l’Advanced Policy and Research Dialogue (Abuja, 2005), sous la Présidence effective de Son Excellence M. Olesegun Obasanjo, Président de la République Fédérale du Nigeria et de Son Excellence M. Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal ; à l’Atelier sur l’« Economic, political, social, cultural and Technological Transformation in Africa » organisé par le CODESRIA et l’African Futures Institute (AFI) de Pretoria (2006) ; à l’Atelier sur « le développement humain organisé par le CODESRIA et le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), Dakar (2006) ; à la « Table ronde sur l’Index Mo Ibrahim sur la gouvernance en Afrique » (2008) ; aux travaux du Comité de sélection du « Programme de Petites subventions pour la rédaction des mémoires et des thèses » (2012) ; à l’évaluation et à la sélection des candidats pour l’Ecole d’Eté de Dakar 2014 (CODESRIA/Centre d’études africaines de Bâle) ; aux travaux du Comité de sélection pour l’Atelier méthodologique sous-régional sur les sciences sociales pour l’Afrique du Centre et de l’Ouest francophones (2014).

Toujours comme expert international, le Prof. Nkolo Foé a été, de 2004 à 2006, Expert auprès du Conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie pour l’évaluation du Pôle d’excellence régional Sortie de crise de l’Université nationale du Rwanda, créé suite au génocide de 1994. Il est l’auteur du Rapport d’étape (2004) et co-auteur du Rapport final (2006). En 2008 et 2013, la Fédération internationale des Sociétés de philosophie a nommé le Prof. Nkolo Foé évaluateur et membre du comité international de sélection pour le Congrès mondial de philosophie de Séoul et Président du Panel « Philosophie et économie » (2008) et pour le Congrès mondial de philosophie d’Athènes (2013). En outre, il a été nommé Co-Président (avec Peter Kemp (Danemark), Deen Chatterjee (Inde/USA), Valentina Fedotova (Russie), Byron Khaldis (Grèce), Konstantinos Boudouris (Grèce) du Panel 51, « Philosophie de la globalisation ».

Depuis 2013, le Prof. Nkolo Foé est External Reviewer dans le cadre de EURIAS, Europians Institutes of Advanced Studies). Il est membre du Progammes’s Selection Committee ». Pour l’UNESCO, il a servi comme membre du comité d’experts pour le « Dialogue philosophique Sud-Sud », Marrakech (2012). C’est à ce titre qu’il a été nommé Coordinateur scientifique pour l’Afrique et membre du comité scientifique international pour la rédaction du Manuel de philosophie. Une perspective Sud-Sud (UNESCO, 2014).

Chercheur résident, le Prof. Nkolo Foé a séjourné au Programme d’études avancées/Maison des sciences de l’homme de Nantes (France) en 2006. En 2008, il a été nommé Directeur d’études associé à la Maison des sciences de l’homme de Paris et, en 2009, il a été admis à l’Institut d’études avancées de Nantes comme Fellow, sur invitation du Prof. Alain Supiot (Collège de France).

Professeur invité dans de nombreuses universités étrangères, M. Nkolo Foé a notamment enseigné en 2010 à l’Université Fédérale de Parana à Curitiba et à l’Université Fédérale de Bahia à Salvador au Brésil, dans le cadre 1. du Programa de pos-graduação em educação, 2. du Nucleo de Estudos Afro-brasileiro, 3. du Programa de doutorado multi-disciplinar en difusão do conhecimento, 4. du Rede cooperativa de pesquisa e intervenção em informação, curriculo e trabalho, des Prof. Paulo Vinicius Baptista da Silva (Curitiba) et Eduardo Oliveira (Bahia), en application des accords de coopération entre la République du Cameroun et la République Fédérative du Brésil). En 2007, le Prof. Nkolo Foé avait déjà séjourné à l’Université de Brasilia en 2007, dans le cadre du “Curso de Pos-Graducão Lato Sensu-especializacão em Psicopédagogia clinica e institucional/Laboratorio” « Cogito-Laboratorio de Psicologia do Conhecimento » du Prof. Maria-Helena Favero de la Faculté de psychologie. Enfin, il faut signaler les interventions (jurys de thèses, conférences) du Prof. Nkolo Foé dans les autres Universités suivantes : Nantes (France), Perpignan (France), Maltepe (Turquie), Dakar (Sénégal), Libreville (Gabon), Abomey Calavi (Bénin, Ouagadougou (Burkina Faso), Oran (Algérie), Tuscia (Viterbo), etc.

Parmi les principaux travaux scientifiques du Prof. Nkolo Foé, l’on peut citer, entre autres : Le Sexe de l’État, Presses Universitaires de Yaoundé, 2002 ; Le Postmodernisme et le nouvel esprit du capitalisme. Sur une philosophie globale d’Empire (Préface de Samir Amin), Editions du CODESRIA, 2008 ; Manuel de philosophie. Une perspective Sud-Sud (Coordinateur pour l’Afrique et Membre du comité scientifique international), Unesco, Paris 2014 ; « The Multiple Politics of Philosophy in Africa. Emancipation, Postcolonialism, Hermeneutics and Governance” in Diogene, 1-13, Copyrights ICPHS 2014 ; « Les politiques de la philosophie en Afrique », in Diogène, "Africana. Une Philosophie de l’africanité Philosophy », numéro double, n° 235-236, juillet 2011, Paris, PUF, pp. 182-199 ; “Africa em dialogo, Africa em autoquestionamento: universalismo ou Provincialismo? Acomodacao de Atlanta ou Iniciativa historica?”, in Educar em Revista, num. 47, enero-marzo 2013, pp. 175-228, Universidade Federal de Parana, Parana, Brasil ; “A questao negra no Mundo modern”, in Sankofa. Revista de Historia de Africa et de Estudos da Diaspora Africana, 8 - Ano IV, Nº 8, Dezembro/2011; « Entre Négritude et postcolonie : la satire de Dakar », in Bulletin du Codesria, N° 1-2, 2008, pp. 70-75 ; « Entre negritude et pos-colonia : a satira de Dakar ou a revanche ideologica do Ocidente », in CODESRIA Boletin, Nos 1&2, 2008, pp. 70-75 ; « Pragmatism as a vision of the World and as a Method : a Philosophical Examination of the Challenges presented to Contemporary Social Research by Subjective Idealism”, in Jean-Bernard Ouédraogo/Carlos Cardoso, Reading in Methodology. African Perspective, Dakar, CODESRIA, 2011, pp. 3-16 ; « Les nouveaux défis de l’universalisme. Examen critique des problèmes posés par l’herméneutique, l’Empire et la théorie du « choc des civilisations », in 2007, Dünya felsefe Günü/World Philosophy Day/Journée mondiale de la philosophie, Istanbul (Edité par Ionna Kuçuradi), Philosophical Society of Turkey/Société philosophique de Turquie, Ankara, 2009, pp. 202-211 ; « Meinrad Hebga face à la problématique philosophique et anthropologique des savoirs hétérodoxes), in Robert Ndebi Biya et Emile Kenmogne (eds.), Pierre Meinrad Hebga : Philosophie et anthropologie, Actes du Colloque international 9-10mrs 2009, Université de Yaoundé 1, Paris, Editions L’Harmattan, 2010, pp. 255-262) ; « Philosophie de l’ajustement structurel. La part de l’idéologie », in Adebayo Olukoshi/Jean-Bernard Ouédraogo/Ebrima Sall (sous la direction), Afrique : Réaffirmation de notre engagement, Série de dialogue politique, CODESRIA, n° 1, 2010, pp. 71-89 ; « La philosophie africaine sous l’ancien Empire égyptien », Syllabus, vol. 1, n° 7, 1999, pp. 121-141 ; « La crise de l’âge moyen : l’adolescent face à la mystique dans la société traditionnelle et pendant la période de la crise d’entrée dans la modernité », Journal of Pschology in Africa (South of Sahara, the Caribbean and Afro-Latin America, Vol. I, N° 5, 1993, pp. 11-23 ; « La pensée de la technique dans l’Afrique ancienne », in Afrika Zamani, N° 20-21, juillet 1989, pp. 47-53 ; « Le problème des versions multiples dans la littérature orale : approche théorique et méthodologique », in Science et Technique, Série Sciences Humaines, Vol. V, N°1-2/3-4, 1987-1977-1988, pp. 77-86.

Le 16 décembre 2006, Madame Michèle Gendreau-Massaloux, Recteur, Abdelhafid Debbarh et les membres du Conseil scientifique de l’Agence universitaire de la Francophonie, ont décerné au Professeur Nkolo Foé le titre honorifique de Collaborateur scientifique expert de l’AUF pour son engagement en faveur de la Francophonie universitaire et particulièrement pour sa participation à l’évaluation d’action de programmes réalisés entre 2004 et 2006.

Polyglotte, le Professeur Nkolo Foé travaille régulièrement en Ewondo-Fang (Excellent), en Français (Excellent), en Anglais (Assez bien), en Portugais (Moyen) et en Espagnol (passable). Il déchiffre l’italien et le russe.