Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


A Decade of Biomedical Research in West Africa (2005–14): A Bibliometric Analysis of the Ten Most Productive Countries in Medline - Williams Ezinwa Nwagwu

Number of visits: 340

Abstract

The objective of this research is to determine the quantity and quality of publications
in biomedical research in top-producing countries in West Africa during
2005–14 as well as characteristics of journals and collaborative evidence in the
area. Data was drawn from MEDLINE/PubMed and Google Scholar while the
impact factors of the journals were retrieved from the SCImago Journal and
Country Rank portal. Quantity of publications was measured by counting the
number of publications attributable to a country while h-index was extracted to
measure quality. Productivity was analysed by sorting the data according to their
first named authors, journals and publication dates, and analysed using MS Excel
and LOTKA®. Nigeria, Ghana, Senegal, Burkina Faso and Mali had the highest
number of publications. In respect of productivity, apart from Côte d’Ivoire
that had an α value less than 2 indicating a higher level of productivity, all other
countries had an α value greater than 2. West African Journal of Medicine is
the only journal of West African origin in the list of top ten journals where the
authors from the sub-region published their papers, and it ranked tenth. Nigeria
and Ghana published more of their research in local journals in comparison with
other countries, but these journals have very low mean impact factors. This study
reinforces the need for improved research production and collaboration between
the big and small countries.

Résumé

L’objectif de cette recherche est de déterminer la quantité et la qualité des publications portant sur la recherche biomédicale dans les principaux pays producteurs en Afrique de l’Ouest au cours de la période allant de 2005 à 20014 ainsi que les caractéristiques des revues et des preuves de collaboration dans ce domaine. Les données ont été tirées de « MEDLINE / PubMed » et « Google Scholar », tandis
que les facteurs d’impact des revues ont été extraites de « SCImago Journal » et du
portail de « Journal and Country Rank ». La quantité de publications a été mesurée
en comptant le nombre de publications attribuables à un pays tandis que l’indice
h a été extrait pour mesurer la qualité. La productivité a été analysée par le tri des
données en fonction des noms des auteurs, des revues et les dates de publication,
et analysée par l’utilisation de MS Excel et LOTKA®. Le Nigeria, le Ghana, le
Sénégal, le Burkina Faso et le Mali ont eu le plus grand nombre de publications.
En ce qui concerne la productivité, à l’exception de la Côte d’Ivoire qui avait une
valeur α inférieure à 2 indiquant un niveau de productivité plus élevé, tous les autres
pays avaient une valeur de α supérieure à 2. Le West African Journal of Medicine
(Revue ouest-africaine de médecine) est la seule revue d’origine ouest-africaine
figurant sur la liste des dix premières revues où les auteurs de la sous-région ont
publié leurs articles, et s’est classé dixième. Comparés aux autres pays, le Nigeria
et le Ghana ont publié plus d’articles de recherche dans des revues locales, mais
ces revues ont une moyenne de facteurs d’impact très faible. Cette étude renforce
la nécessité d’améliorer la production en matière de recherche et la collaboration
des grands pays avec les petits pays.




Comments