Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Appel à communications : Bulletins du CODESRIA Numéros 2, 3 & 4, 2017

Nombre de visites : 1520

Le CODESRIA sollicite de courtes contributions pour les éditions 2017 de son bulletin trimestriel. Le Bulletin du CODESRIA (ISSN 0850-8712) est une publication révisée par des pairs qui vise à stimuler la discussion critique et à encourager la coopération en matière de recherche entre les chercheurs africains (africanistes) autour de débats/questions clés en Afrique. Le Bulletin du CODESRIA contribue dans la définition des programmes de recherche et des agendas intellectuels du continent/sur le continent, tout en faisant la promotion de la recherche théorique, méthodologique, conceptuelle, interdisciplinaire et collaborative. Le bulletin est publié en ligne et en version imprimée et distribué gratuitement à toutes les universités et instituts de recherche en Afrique et ailleurs.

Focus : Cette année, nous ré-imaginons le Bulletin, par une réflexion critique et la conception d’un agenda de recherche futur ou « futuriste » sur « l’Afrique dans le monde » et « le monde en Afrique ». Quels sont les grands défis, et quels devraient être les questions et les débats clés ? Quels problèmes devons-nous appréhender/aborder dans notre processus de « développement » et quelles questions devons-nous poser pour notre avenir ? Nous sollicitons particulièrement des contributions qui engagent/réfléchissent sur la place/le rôle de la recherche dans l’émergence de l’Afrique, dans lesquelles les chercheurs réfléchissent sur ce qu’ils perçoivent comme des domaines de recherche/questions/ problèmes critiques/prioritaires pour l’avenir de l’Afrique. A travers ces contributions, nous espérons susciter des discussions sur les idées, universitaires/ chercheurs/ et initiatives/ projets nouveaux/de la prochaine génération en Afrique. Les contributions doivent, entre autres, se focaliser sur des domaines, des sites, des méthodologies, des modèles scientifiques, des débats théoriques et conceptuels spécifiques, etc. Des articles de 1 000 à 1 500 mots en anglais, en français ou en portugais seront acceptés. Chaque article sera soumis avec une courte biographie de l’auteur et envoyé à l’adresse suivante : publications@codesria.sn

Bulletin du CODESRIA Numéro 2, 2017 [ISSN 0850 – 8712] : Processus démocratiques, gouvernance, citoyenneté et sécurité en Afrique

A travers ce thème, la préoccupation majeure est d’analyser la manière dont l’Afrique, ainsi que tous les changements et transformations qui la caractérisent aujourd’hui, sont et devraient être gouvernés. Cette analyse se penchera notamment sur les questions relatives à la démocratisation, à l’état de droit, aux droits de l’homme et aux processus et mécanismes de gouvernance aux niveaux local, national et international, qui continuent d’être parmi les problèmes les plus cruciaux dans nombreux pays africains. Elle traitera également des questions de citoyenneté, de migration et celles relatives à l’appartenance, la langue, la voix et aux frontières et configurations changeantes des nations, des États et des communautés. La sécurité avec ses multiples significations, la panoplie des menaces évolutives qui compromettent la sécurité et les régimes mis en place pour assurer la sécurité des personnes, des sociétés et des institutions seront également au centre de ce thème.

Date limite de soumission : 31 mai 2017


Bulletin du CODESRIA Numéro 3, 2017 [ISSN 0850 – 8712] : Ecologies, économies et sociétés en Afrique

L’interaction des populations humaines avec le reste de l’environnement en Afrique, ses formes, ses histoires, ses trajectoires et son impact sur un large éventail de secteurs, y compris les économies florissantes du continent, considérées comme phénomènes ancrés dans les sociétés, feront l’objet de travaux sous ce thème. Les questions relatives au foncier, à la sécurité alimentaire et la pauvreté dans les pays en voie de développement, et en particulier en Afrique, dominent les débats publics et sont des sujets de préoccupation mondiale. Ces problèmes sont exacerbés par les questions complexes du changement climatique et de la croissance démographique. La nature évolutive des zones rurales et urbaines et leurs interactions complexes sont également importantes pour relever les défis et suggérer des possibilités. Les rôles de l’innovation technologique pour relever les défis seront également abordés. Une attention sera également accordée aux possibilités de transformation structurelle de l’Afrique et aux défis d’une croissance soutenue et d’un emploi élevé qui mèneront à la réduction de la pauvreté et à des sociétés plus équitables.

Date limite de soumission : 31 juillet 2017


Bulletin du CODESRIA Numéro 4, 2017 [ISSN 0850 – 8712] : La dynamique de l’enseignement supérieur dans une Afrique en mutation

Au cours des deux dernières décennies, la confiance et la reconnaissance renouvelées au rôle de moteur de l’enseignement supérieur dans l’amélioration des niveaux de vie, du développement économique et de la cohésion nationale en Afrique ont permis de renforcer le soutien à la revitalisation et à l’expansion des établissements d’enseignement supérieur. Au niveau continental, la Commission de l’Union africaine a lié la réalisation des objectifs de son plan de développement « Agenda 2063 » au fonctionnement efficace du secteur de l’enseignement supérieur. La réforme de l’enseignement supérieur en Afrique ainsi que les défis de la croissance non coordonnée et incontrôlée des effectifs qui remettent en cause la qualité ; la prolifération d’établissements d’enseignement supérieur ;, la crise accrue de l’employabilité des diplômés ;, le manque, d’institutions différenciés et de programmes au sein des institutions pour répondre aux besoins des différents types d’apprenants et du continent feront l’objet d’un examen critique. Le défi essentiel de la décolonisation de l’enseignement supérieur ; l’élaboration de programmes d’études et la stimulation et le soutien de recherches qui répondent aux besoins du continent restent un sujet épineux qui est au centre de nombreuses interventions visant à revitaliser l’enseignement supérieur en Afrique.

Date limite Date limite de soumission : 31 octobre 2017




Commentaires