Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Appel spécial « Humanités » : Initiative Appréhension-Dépassement du CODESRIA

Date limite de soumission : 15 Septembre 2017

Nombre de visites : 380

Date limite de soumission : 15 Septembre 2017

Créé en 1973, le Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) a pour objectif de promouvoir les travaux en sciences sociales et humaines de chercheurs africains dans le but de contribuer à une meilleure compréhension de l’Afrique et de sa place dans le monde. La conviction qu’une connaissance plus approfondie du continent est inestimable pour les efforts visant à en faire un endroit meilleur pour ses peuples et sociétés.

Dans le cadre du Plan stratégique 2017-2021, le CODESRIA lance l’Initiative Appréhension-Dépassement (IAD) qui sera l’outil principal de soutien à la recherche. Comme les précédents outils de soutien à la recherche, l’IAD appuiera des recherches qui contribuent à l’imagination, la planification et la création de futurs africains. Cet outil remplace cinq outils utilisés jusque-là par le CODESRIA pour soutenir la recherche, c’est-à-dire les Groupes nationaux de travail (GNT), les Groupes multinationaux de travail (GMT), les Réseaux de recherche comparative (RRC), les Groupes transnationaux de travail (GTT) et les Subventions postdoctorales. Un des objectifs de ce changement est d’accroître la lisibilité et la visibilité de la recherche soutenue par le Conseil en réduisant le nombre d’outils déployés.

L’adoption de l’IAD marque un réengagement pour les tâches d’interprétation et d’explication qui ont permis au CODESRIA de produire des travaux innovants sur des questions telles que la démocratisation et la réforme économique en Afrique. L’IAD adoptera une tendance plus résolue et poussera les universitaires à se fonder sur l’étroite observation des réalités africaines dans les tâches d’explication, d’interprétation et les efforts d’aborder et de relever les défis en Afrique. L’initiative renforcera le soutien aux chercheurs et leur meilleure intégration dans les activités du Conseil. Egalement, elle fournira systématiquement aux chercheurs, différentes manières de présenter leur travail, dont la publication de livres, d’articles de revues et des interventions politiques.

Une annonce spéciale sur les humanités

Dans le cadre de cette annonce spéciale sur les humanités, les projets retenus seront financés par une subvention de la Fondation Andrew W. Mellon au CODESRIA pour le renforcement de l’enseignement et de la recherche en sciences humaines dans les universités africaines. L’essentiel des activités du Conseil est soutenu par son bailleur principal, l’Agence suédoise de coopération internationale pour le développement (Sida). Les chercheurs en sciences humaines peuvent continuer de présenter des propositions à tous les appels à candidatures du CODESRIA. A travers ses activités, le Conseil fait déjà un travail important dans les sciences humaines. Cet appel à propositions spécial est une réponse aux nouveaux défis que rencontrent aujourd’hui l’enseignement et la recherche en sciences humaines dans les universités africaines. L’initiative est également motivée par les contributions importantes que les études en sciences humaines peuvent apporter à notre compréhension de l’Afrique et aux efforts d’élaboration de futurs africains. Le CODESRIA espère recevoir des projets sur des questions nouvelles et intéressantes et utilisant des méthodes novatrices pour étudier ces problèmes. Les projets portant sur les importants défis sociaux du continent, et enracinés dans le dialogue entre les sciences humaines et d’autres domaines de connaissance tels que les sciences sociales et naturelles sont fortement encouragés. Sont également encouragés les travaux sur l’état et l’importance des sciences humaines dans la société, et ceux qui examinent comment développer l’enseignement et la recherche en sciences humaines dans les universités.

Principaux critères de sélection :

Les propositions financées dans le cadre de cette initiative répondront à des critères, dont les suivants :

• Proposer des recherches sur des questions importantes des réalités sociales africaines relevant des thèmes prioritaires du Plan stratégique de CODESRIA. ;
• Clairement interroger les aspects déroutants des réalités sociales de l’Afrique et sa position dans le monde ;
• Se fonder sur une réflexion approfondie des réalités sociales et de l’histoire du continent ;
• Engager de manière constructive et rigoureuse avec les futurs africains ;
• Etre théoriquement ambitieux, avec l’objectif précis de proposer des voies innovantes de compréhension des réalités sociales africaines ;
• Explorer les multiples contextes spatio-temporels et sectoriels dans les cas où cet exercice contribuerait au processus de création de sens
• Démontrer une connaissance des savoirs déjà produits par CODESRIA.

Initiatives de groupes :

les IAD en réponse à cet appel à propositions doivent être des groupes de recherche constitués de 3 à 5 membres provenant d’un ou plusieurs pays africains. Les groupes respecteront les principales exigences du CODESRIA en matière de genre, de diversité linguistique, de générations et de disciplines. Tous les membres d’un groupe doivent démontrer la capacité à contribuer de manière significative au travail du groupe. Le Conseil offre jusqu’à USD 35.000 pour chaque groupe sélectionné.

Thématiques prioritaires :

Toutes les candidatures devront aborder les thématiques prioritaires ou les thèmes transversaux du CODESRIA pour 2017-2021 :

1. Processus démocratiques, gouvernance, citoyenneté et sécurité en Afrique : défis de la sécurité et moyens de lutter, justice transitionnelle, démocratisation, citoyenneté et migration, état de droit et droits humains, processus de gouvernance et mécanismes locaux, nationaux et internationaux, langue, frontières changeantes et configurations des états et communautés.
2. Ecologies, économies et sociétés en Afrique : foncier, gestion des ressources naturelles, changement climatique, changement démographique, urbanisation, sécurité alimentaire et pauvreté en Afrique et innovation technologique ainsi que interaction des populations humaines avec le reste de l’environnement en Afrique, les formes qu’elle prend, ses histoires, ses trajectoires et son impact sur un large éventail de secteurs, y compris les économies en plein essor du continent.
3. Les dynamiques de l’enseignement supérieur dans une Afrique en mutation : le rôle de l’enseignement supérieur dans la transformation économique et politique en Afrique, la transformation rapide dans le paysage de l’enseignement supérieur africain, la réforme de l’enseignement supérieur africain et les innovations dans le leadership de l’enseignement supérieur.

Thèmes transversaux : genre, générations, inégalités, ruralité et urbanité, mémoire et histoire, ainsi que futurs et alternatives.

Comment postuler :

Les candidats intéressés par les subventions soumettront une demande contenant les documents requis suivants en format Word. Veuillez noter que les dossiers de candidature ne contenant pas un de ces éléments seront rejetés.

Une proposition avec les sections suivantes clairement intitulées : introduction ; état des lieux et contextualisation des questions de recherche ; brève revue de la littérature et/ou des hypothèses concurrentes ; étude des concepts et de la méthodologie de recherche ; l’apport théorique et pratique de l’étude ; plan de recherche et un bref résumé du budget. Les propositions sous format Word et ne devrait pas excéder 10 pages (type de police : Times New Roman ; taille de police : 12 ; espacement des lignes : double). Les études subventionnées ne devront strictement pas durer plus de 18 mois.

Le CODESRIA financera directement les ateliers de lancement et les ateliers finaux. Le budget proposé couvrira essentiellement les dépenses pour les rubriques suivantes :

♣ Les travaux de terrain et/ou d’archive qui seront entrepris dans le cadre du projet ;
♣ La documentation acquise et autres matériels de recherche pour le projet ;
♣ Les honoraires pour la recherche de terrain et/ou dans les archives.

Plan annoté des produits livrables : Table des matières annotée d’une page pour un livre ou un plan pour trois articles scientifiques à produire par le projet ;

Une lettre d’accompagnement  ;
CV (des) membres du projet, y compris les coordonnées complètes (indiquant noms, courriels et adresses physiques, numéro de téléphone - des membres et coordinateur du projet) ;
Affiliation institutionnelle : une lettre indiquant l’affiliation institutionnelle de chacun des membres ;
Fiche d’identification : une version remplie de la fiche d’identification jointe à cet appel.

Veuillez garder le tableau sous le format Excel.

La date de soumission des demandes de subventions est fixée au 15 septembre 2017. La notification des résultats à l’issue du processus de sélection sera faite le 15 octobre 2017. Les candidats qui n’ont pas reçu de notification à cette date devraient considérer leurs candidatures comme infructueuses. Toutes les candidatures doivent être envoyées par courrier électronique au Programme d’initiatives de recherche 2017 du CODESRIA à mri@codesria.sn . En envoyant votre candidature, veuillez mentionner en objet « IAD SH 2017 » pour faciliter le traitement de votre demande.

Programme Recherche
CODESRIA
BP 3304, CP 18524
Dakar, Senegal
Tel : +221 - 33 825 9822/23
Fax : +221- 33 824 1289
E-mail : mri@codesria.sn




Commentaires