Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Institut sur le Genre du CODESRIA 2013

Date limite : 29 mars 2013

Nombre de visites : 3890

Thème : Les sexualités africaines : théories, politique, action
Date : 17 juin – 6 juillet 2013
Lieu : Dakar, Sénégal

Appel à candidatures

Le CODESRIA organise, depuis 1994, un institut sur le genre qui réunit, chaque année, entre 12 et 15 chercheurs pendant 3 semaines de débats intenses, de partage d’expériences et de construction de savoir. Visant à ses débuts la promotion d’une conscience généralisée du genre dans la communauté de recherche en sciences sociales, l’institut a par la suite été organisé autour de thèmes spécifiques destinés à renforcer l’intégration de l’analyse de genre dans la recherche en sciences sociales en Afrique et à favoriser l’émergence d’une communauté de chercheurs dans le domaine des études sur le genre.

Organisation

Les activités de tous les instituts du CODESRIA sont basées sur des présentations faites par des chercheurs africains, des personnes ressources du continent et de la diaspora et des participants dont les candidatures ont été sélectionnées. Les sessions sont dirigées par un directeur scientifique qui, avec le soutien de personnes ressources, s’assure qu’un large éventail de recherches et de questions politiques sont exposés aux lauréats. Chaque lauréat doit rédiger un article découlant d’un travail de recherche destiné à être présenté au cours de la session. La version révisée de l’article fera l’objet d’une évaluation par les pairs en vue d’une publication par le CODESRIA Le Centre de documentation et d’information du CODESRIA (CODICE) mettra à la disposition des participants une bibliographie complète se rapportant au thème de l’institut. Les participants auront également la possibilité d’accéder à un certain nombre de centres de documentation situés à Dakar et dans ses environs. L’institut sur le genre du CODESRIA se tiendra en français et en anglais par le biais d’un système de traduction simultanée.

Thème : Sexualités africaines : théories, politique, action

Au cours de la dernière décennie, la recherche sur les questions relatives au genre et aux sexualités a commencé à influencer les discussions dans le domaine des sciences sociales. Autrefois limité à la discussion sur le VIH et sur le sida, le débat sur les sexualités aujourd’hui s’intéresse aux questions d’identité et de démocratie, au fossé entre réforme juridique et changement socioculturel, et à comment nous devons comprendre les « économies sexuelles ». Le fil conducteur de ce débat est à chercher dans la nature de l’investissement de la société civile là où certaines questions de genre et de sexualité (comme l’âge du consentement sexuel ou le droit au mariage polygame) occupent les espaces politiques et publics. De plus en plus de jeunes chercheurs sont attirés par ces domaines qui sont pour eux une occasion d’approfondir leur recherche sur les questions de citoyenneté, de réduction de la pauvreté, de gouvernance ou de représentation.

En 2012, l’Institut sur le Genre du CODESRIA a mis en œuvre un programme très réussi sur les Sexualités africaines, qui a exploré des questions théoriques introductives concernant la relation entre le genre et les sexualités, les médias et la sexualité, et des débats sur le droit, le genre et la sexualité. Compte tenu du succès de l’édition 2012, l’Institut 2013 sera également consacré à la recherche sur les sexualités. Il s’intéressera en particulier aux relations entre (1) les identités de genre (masculinités et féminités), la sexualité et la démocratie ; (2) le changement juridique et politique qui va de pair avec les questions de sexualités ; (3) l’activisme organisationnel qui s’appuie sur des idées concernant les droits, les égalités et les sexualités dans le cadre d’une théorie socioéconomique sur l’indépendance et l’autonomie africaines.

L’Institut sera très utile pour les écrivains et les chercheurs qui ont une certaine expérience du genre appliqué à la recherche en sciences sociales dans les domaines de la sociologie, de l’anthropologie, de l’économie, des études politiques et du droit, ou à la recherche en sciences humaines.

L’Institut sur le Genre 2013 sera dirigé par le Professeur Jane Bennett, un des plus éminents experts africains sur le Genre, actuellement Directrice de la School of African and Gender Studies, Anthropology and Linguistics de l’Université du Cap (Afrique du Sud). En tant que Directrice de l’institut, le Professeur Bennett assurera les tâches suivantes :
• Participer à la sélection des lauréats ;
• Aider à identifier des personnes ressources appropriées ;
• Interagir avec les personnes ressources et les lauréats pour une bonne préparation de l’Institut ;
• Concevoir les cours de la session, y compris la spécification des sous-thèmes ;
• Faire une série de conférences et mener une analyse critique des articles présentés par les personnes ressources et les lauréats ;
• Rédiger et soumettre un rapport scientifique sur la session.

Le Professeur Jane Bennett devra (co-)éditer les versions révisées des communications présentées par les personnes ressources durant l’Institut en vue de les soumettre pour publication par le CODESRIA.

Les personnes ressources

Les exposés présentés dans le cadre de l’Institut devront offrir aux lauréats l’occasion d’approfondir leurs réflexions sur le thème retenu. Les personnes ressources doivent, par conséquent, être des universitaires ou des chercheurs confirmés qui ont beaucoup publié sur le sujet, et qui ont une contribution importante à apporter aux débats. Elles devront produire des supports écrits qui inciteront les lauréats à engager la discussion et le débat sur leur exposé ainsi que toute la documentation disponible sur le thème.
Une fois sélectionnées, les personnes ressources doivent :
- Interagir avec le Directeur de l’Institut et les lauréats afin d’aider ces derniers à réajuster leurs questions de recherche et leur approche méthodologique ;
- Soumettre un exemplaire de leurs supports de cours pour reproduction et distribution aux participants au plus tard une semaine avant la présentation de leurs exposés ;
- Présenter leurs exposés, participer aux débats et commenter les propositions de recherche et les articles des lauréats ;
- Revoir et soumettre la version révisée de leurs notes de cours ou leurs articles de recherche pour publication par le CODESRIA au plus tard deux mois après leur présentation dans le cadre de l’Institut.

Les lauréats

Les candidats doivent être des étudiants en mastère ou en thèse ou des universitaires en début de carrière, ayant une capacité prouvée à faire de la recherche sur le thème de l’Institut. Les intellectuels actifs dans le processus politique et/ou dans les mouvements sociaux et les organisations de la société civile sont également encouragés à se porter candidats. Le nombre de places offertes par le CODESRIA pour chaque session est limité à quinze (15). Les chercheurs non-africains qui peuvent financer leur participation peuvent également faire acte de candidature sous réserve des places disponibles.

Les dossiers de candidatures

Les dossiers de candidatures des personnes ressources doivent comprendre :
1. Une demande de candidature ;
2. Un curriculum vitae ;
3. Deux (2) textes publiés ;
4. Une proposition de cinq (5) pages au plus, décrivant les questions qui seront couvertes dans leurs trois (3) exposés dont un portant sur les questions de méthodologie.

Les dossiers de candidatures des lauréats doivent comprendre :

1. Une demande de candidature ;
2. Une lettre attestant de l’affiliation institutionnelle ou organisationnelle ;
3. Un curriculum vitae ;
4. Une proposition de recherche (de dix (10) pages au plus en deux exemplaires), comprenant une analyse descriptive du travail que le candidat veut entreprendre, un résumé exposant l’intérêt théorique du thème choisi par le candidat, ainsi que les relations entre le sujet et la problématique et les centres d’intérêt pris en compte par le thème de l’Institut 2013 ;
5. Deux (2) lettres de référence provenant d’universitaires ou de chercheurs connus pour leur compétence et leur expertise dans le domaine de recherche du candidat (du point de vue géographique et concernant la discipline), avec leurs noms, adresses, numéros de téléphone et/ou de fax et adresse électronique.

Date limite de soumission

La date limite de soumission des candidatures est fixée au 29 mars 2013. Les lauréats seront informés du résultat du processus de sélection au plus tard à la fin du mois d’avril 2013. Le mois de mai pourra ainsi être utilisé pour mener à bien un travail de terrain et/ou recueillir de l’information pour les projets de document de recherches à présenter lors de l’Institut. Chaque projet de document de recherches devra être soumis au CODESRIA au plus tard le 1er juin 2013. Les lauréats seront appelés à travailler sur ce document (et non sur le résumé de la proposition) et le préparer pour publication au cours de l’Institut.

Date et lieu

L’institut se déroulera du 17 juin au 6 juillet 2013 à Dakar (Sénégal). Toutes les candidatures devront être envoyées à l’adresse suivante :

CODESRIA Institut sur le Genre
Avenue Cheikh Anta Diop X Canal IV
B.P. 3304, CP 18524, Dakar, Sénégal
Tél. (221) 33 825 98 21/22/23 - Fax : (221) 33 824 12 89
E-mail : gender.institute@codesria.sn or gender.institute@codesria.org
Site web : http://www.codesria.org

décembre 29 2012



Commentaires