Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Isabel Maria Alçada Padez Cortesão Casimiro

Présidente

Nombre de visites : 2407

Titulaire d’un doctorat en sociologie (Coimbra), la professeure Casimiro s’intéresse à l’histoire et aux études sur le développement. Elle est depuis 1980, enseignante/chercheure au Centre d’études africaines de l’Université Eduardo Mondlane de Maputo (Mozambique) où elle suit les doctorants et post-doctorants. La professeure Casimiro coordonne également le Département d’études sur le développement et le genre.
Elle est membre du Comité exécutif du CODESRIA depuis 2015 et a été élue présidente du CODESRIA à sa 15e Assemblée générale en décembre 2018. Depuis décembre 2018, elle est Secrétaire du Conseil de l’Assemblée générale de l’Association internationale des sciences sociales et humaines en langue portugaise (AILPcsh). Elle est également l’une des fondatrices de Women and Law in Southern Africa Research and Education Trust, WLSA Regional (1988) et WLSA Mozambique (1990) et son coordonnateur national (1990–95). Elle est présidente du conseil d’administration de WLSA Mozambique depuis 2015. Elle est co-fondatrice du Fórum Mulher et présidente du Conseil d’administration de Fórum Mulher (1993–2000 et 2006–2015). Elle est députée du Frelimo (1995–1999). Elle est coordinatrice du Congrès mondial des femmes qui se tiendra en septembre 2020 à Maputo.
La professeure Casimiro est auteure ou co-auteure de plusieurs publications telles que : A Ciência ao Serviço do Desenvolvimento ? Experiências de paises africanos falantes de lingua oficial portuguesa (2015), sous sa direction avec Teresa Cruz e Silva, Dakar, CODESRIA ; « Paz no Terra. Guerra em casa’Feminismo e organizaçoes de Mulheres em Moçambique » (2004), PROMEDIA, Maputo, réédité au Brésil (2014), Recife, UFPE ; Empoderamento Emonomico das Mulheres, Movimiento associa- tivo e Acesso a Fundos de Desenvol-vimento o Local (2010), avec Amélia Neves de Souto, Josina Nhantumbo et Augusta Maíta, Maputo, aux éditions Kapicua ; African Women’s Movements. Changing Political Landscapes (2009), édité par Aili Mari Tripp, en collaboration avec Joy Kwesiga et Alice Mungwa, New York, Cambridge University Press.

juin 24 2019



Commentaires