Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


La musique et le sport dans la formation des identités des enfants et des jeunes en Afrique contemporaine

2005

Nombre de visites : 2897

C’est un thème qu’il est important d’explorer non seulement du fait de la capacité de mobilisation et le moyen d’expression que constituent la musique et les sports, mais aussi de la place de plus en plus importante qu’ils occupent dans la vie et les perspectives d’avenir des plus jeunes membres de la société. De plus, l’intérêt personnel ou collectif dans la musique et les sports est, probablement plus que jamais auparavant, devenu à la fois un mécanisme de survie face à l’adversité locale / mondiale et une stratégie de renforcement des capacités de lutte contre de telles adversités. Certains suggèrent même que la musique et les sports jouent maintenant un important rôle de libération des jeunes dans une période caractérisée par la désillusion générale et l’isolement. L’émergence de la télévision mondiale — et ses programmes ininterrompus consacrés à la musique et au sport — la téléphonie mobile, et l’Internet ont facilité le développement de nouvelles communautés culturelles de jeunes à l’échelle locale et mondiale autour de la musique et du sport et alimentent la formation et la re formation des identités de l’enfant et des jeunes avec l’habillement, la danse et les formes de langage. De nouvelles identités civiques émergent avec des implications dans les formes traditionnelles de mobilisation des jeunes en tant que citoyens de nations spécifiques. Ils ont aussi un impact direct sur les stratégies familiales pour développer les carrières des enfants et leurs choix professionnels après leur scolarisation. Les nombreuses opportunités commerciales que le marché en plein essor de la musique et des sports offre aux jeunes ont conduit à l’émergence de différentes stratégies commerciales d’exploitation et d’accroissement de ce marché ; les entreprises jouent également un rôle d’avant garde dans la formation des goûts des jeunes en matière de musique et dans le domaine des sports, de même que l’attirail d’objets qui leur est associé, dans un mouvement qui a ravivé les discussions sur l’impérialisme culturel et l’érosion des genres de musique et des sports locaux. À travers le thème de l’Institut 2005, les participants sont invités à entreprendre une évaluation critique des différentes dimensions de l’interface entre la musique, le sport et les identités des enfants et des jeunes. Les participants seront également encouragés à revisiter la littérature sur le sujet ; à analyser les preuves empiriques issues de leur propre travail de terrain et d’autres sources ; à élaborer des outils conceptuels, théoriques et méthodologiques qui pourraient aider à approfondir la connaissance, et faire avancer le débat ; et à réfléchir aux enjeux d’une recherche plus approfondie qui résultent de leurs interventions. À cet effet, les ressources du Centre de documentation et d’information du CODESRIA (CODICE) et l’expertise de personnes ressources expérimentées seront mises à la disposition des participants à l’Institut.

décembre 28 2009



Commentaires