Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


NOTE D’INFORMATION TRIMESTRIELLE A LA COMMUNAUTÉ DU CODESRIA JUIN 2020

Nombre de visites : 270

En mars, le Conseil a partagé avec la communauté du CODESRIA une note d’information trimestrielle du Secrétariat. Cette note d’information est arrivée quelques jours avant l’état d’urgence instauré suite à la rapide propagation du virus COVID-19. Le Conseil a ensuite publié une note d’information spécifique sur la COVID-19, décrivant les mesures en vigueur et qui le resteront jusqu’à la clarification, par le gouvernement de la République du Sénégal, de la prochaine marche à suivre. Nos actions seront également guidées par des évènements survenus ailleurs sur le continent, et notre lecture du contexte international quant à l’atténuation et l’endiguement du virus COVID-19.

En tant que première institution de recherche, notre responsabilité est de contribuer à la définition des réponses intellectuelles dont le continent a besoin pour faire face à la crise de la COVID-19. Dans le cadre de nos travaux de recherche, nous continuons d’observer et d’écouter les voix émergentes tout en analysant divers points de vue de professionnels. Nous avons cependant préféré la prudence et une large réflexion sachant que, comme d’autres crises auxquelles a déjà fait face le continent, celle-ci également nécessitera une réflexion structurée sur le long terme, basée sur la gravité du défi que le virus pose aux stratégies de développement, à court et surtout à long terme sur le continent.

L’approche de prudence, renseignée par l’analyse à plus long terme des tendances, est nécessaire car plusieurs modèles et opinions publics ont été basés sur des hypothèses non vérifiées, occasionnellement couplées à une focalisation étroite sur l’épidémiologie. Cette attention, bien que nécessaire et même défendable, portée à la perception strictement virale du virus est une démarche analytique dangereusement limitée que nous, en tant que spécialistes des sciences sociales et humaines, devons évaluer et élargir. Comme cela a été souligné à maintes reprises, la capacité à faire face à la pandémie dépend de ce que nous avons fait avant la pandémie ; elle dépend de réponses qui considèrent la pandémie comme un défi sociopolitique et économique plutôt qu’un problème strictement clinique. Ce faisant, de vastes questions de gouvernance et de politique sociale ont été soulevées par la COVID-19, et le Conseil les abordera en s’appuyant sur les travaux antérieurs entrepris dans le cadre de l’Institut annuel sur Santé, politiques et société en Afrique.

Dans la note d’information trimestrielle précédente, nous avons également abordé les défis du Programme de publications du CODESRIA, et les mesures que nous avons prises pour les résoudre. Certes, en 2019, en raison de difficultés internes au Secrétariat, de nouveaux retards de publication se sont développés notamment avec le Bulletin du CODESRIA, Afrique et Développement, la Revue de l’enseignement supérieur en Afrique et la Revue africaine des livres (ARB). D’autres publications comme la Revue africaine de sociologie (ASR) sont à jour tandis que Afrika Zamani et Identity, Culture and Politics : an Afro-Asian Dialogue (ICP) avaient des retards de longue date.

Le Conseil travaille avec le rédacteur en chef de la Revue africaine de sociologie afin d’en améliorer la qualité. Le retard de Afrika Zamani a été résolu avec la publication du numéro de 2019. À la suite de discussions avec le président de l’Association des historiens africains, le Conseil a retourné la gestion de la revue à l’Association et s’est engagé à continuer, sur demande, à la soutenir et à la développer. Le retard de publication de ICP sera résolu d’ici à juillet 2020 avec la publication du volume 20, numéros 1 et 2, 2019. Les volume 18 (2017) et 19 (2018) ont déjà été publiés. Les futurs plans concernant ICP et ARB seront communiqués ultérieurement.

Des progrès rapides ont été accomplis dans la gestion des retards de publication de Afrique et Développement et du Bulletin du CODESRIA. En juillet 2020, les numéros 1 et 2, volume 45, (2020) de Afrique et Développement seront publiés, et la revue sera à jour. Un rapport d’étape sur la Revue de l’enseignement supérieur en Afrique sera partagé dans la prochaine note trimestrielle, mais les travaux pour la publication des numéros 1 et 2, 2019, et la revue par les pairs des articles pour le numéro 1, 2020 sont déjà en cours.

Le Bulletin du CODESRIA subira quelques changements. Cela fait suite aux rapides progrès réalisés dans la résolution des derniers retards de parution de 2019. Les quatre premiers numéros du Bulletin sont à un stade avancé d’achèvement et seront publiés rapidement, en juin 2020. Le premier numéro traite des controverses entourant les essais randomisés, générées par le prix Nobel d’économie 2019, tandis que le numéro spécial double 2 et 3 contient des hommages à feu Thandika Mkandawire, troisième secrétaire exécutif du CODESRIA. Le numéro 4 est un numéro spécial avec des articles sur la COVID-19.

Vu la rapidité avec laquelle, en 2020, le Conseil a réglé les retards de publication et, simultanément, préparé le Bulletin, nous apportons deux changements majeurs à la manière dont le Bulletin est publié.

  • a) Tous les articles importants du Bulletin, publiés en anglais ou en français, seront traduits dans l’autre langue et republiés dans un numéro ultérieur du Bulletin. Selon les réalisations, nous prévoyons de publier une édition portugaise en 2021/22.
  • b) À partir de 2020, nous prévoyons de publier, annuellement, six (6) numéros du Bulletin au lieu des quatre (4) habituels.

Enfin, avec le lancement prochain d’un nouveau site web du CODESRIA, il est temps de mettre le Bulletin en ligne et de l’ouvrir à la communauté. A partir de juillet 2020, nous aurons donc une page Bulletin du CODESRIA en ligne sur le site web. La page sera consacrée à la diffusion, dans la semaine suivant leur soumission, des articles envoyés au Bulletin pour publication. Une édition limitée d’excellents articles et débats des pages en ligne sera republiée en version papier. La page en ligne comprendra également un blog et un espace pour les commentaires de la communauté. L’objectif est de réactiver l’esprit de débat qui animait la communauté du CODESRIA.

Nous appelons la communauté à réengager plus intensément le Bulletin en envoyant des réflexions provocantes, des commentaires motivés et des réfutations aux articles publiés. Nous espérons retrouver l’esprit de débat et nous comptons sur vous pour faire du nouveau Bulletin du CODESRIA un espace vivant de débats animés.

Godwin R. MURUNGA
SECRETAIRE EXECUTIF
1er juin 2020

juin 1er 2020



Commentaires