Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Attribution des bourses de recherches avancées en sciences humaines session 2020/2021

Dans le cadre de son programme de Bourses de Recherches Avancées financé par la Fondation Andrew Mellon, le Conseil pour le Développement de la Recherche en Sciences sociales en Afrique, CODESRIA, a octroyé une première série de subventions à cinq boursiers. Les bourses de recherches avancées en sciences humaines visent à aider les universitaires seniors travaillant dans ces domaines à produire des travaux qui contribueront à cartographier de nouveaux terrains sur les plans théorique et méthodologique dans l’étude des sciences humaines en Afrique.

Nombre de visites : 600

Lauréats

Sinfree Makoni : Professeur de linguistique appliquée et d’études africaines et directeur des études supérieures du programme d’études africaines de l’Université de Pennsylvanie aux États-Unis. L’étude de Makoni se concentrera sur les « Multilinguismes du Sud : vers la décolonisation de la sociolinguistique de l’Afrique ».

Kenneth Inyani Simala : Professeur de Kiswahili et de linguistique culturelle à l’Université des Sciences et Technologies, Masinde Muliro au Kenya et Secrétaire Exécutif fondateur de la Commission du Kiswahili de l’Afrique de l’Est. Son projet portera sur le devenir des sciences humaines dans les universités et la société africaines.

Catarina Gomes and Cesaltina Abreu : Chercheures principales au Laboratoire de Sciences Sociales de l’Université Catholique d’Angola, leur projet commun portera sur la conception critique des sciences humaines. Il s’agira d’examiner les expériences en sciences humaines publiques et dans les humanités environnementales en Angola postcolonial.

Fabien Affo : Maître de conférences et coordonnateur de recherche à l’Université de Parakou au Bénin. Le projet d’Affo se portera sur le renouveau des sciences humaines en Afrique : comment produire les connaissances scientifiques pour le bien-être.

Thierno Mouctar Bah : Professeur d’études sur la paix et les conflits et directeur de la recherche et de la publication au Centre d’études avancées de défense et de sécurité de Dakar. L’étude du professeur Bah examinera la nature changeante du terrain sécuritaire en Afrique.




Commentaires