Weiss Architecture Studio

Quis autem vel eum iure reprehenderit qui in ea voluptate velit esse quam nihil molestiae lorem.

Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique

Au cours des deux dernières années, la vie politique en Afrique de l’Ouest a été perturbée par ce que certains ont décrit comme le « retour des coups d’État militaires en Afrique ». Entre 2020 et 2022, des coups d’État mis en scène par des militaires ont eu lieu au Mali, au Tchad, au Niger, en Guinée, au Soudan et au Burkina Faso. Pour certains observateurs, il s’agissait d’un retour aux habitudes africaines familières. La période 2000-2020 leur semble n’avoir été qu’un interlude qui a finalement dû céder la place à des événements en Afrique qui, par leur nature même, mettent à l’épreuve la promesse du multipartisme et des réformes économiques néolibérales pour la démocratie et le développement. Le retour des coups d’État, en particulier dans la région de l’Afrique de l’Ouest, suggère l’échec du multipartisme et des interventions néolibérales à répondre aux attentes des citoyens en matière de démocratie et de développement économique. Lire l’éditorial complet